Wild and the Moon : la slow food s’empare du Marais

Grâce au restaurant Wild and the Moon, la tendance slow food s’empare du Haut Marais. Les produits utilisés en cuisine proviennent tous de petits producteurs de la région, et sont de saison. Sont bannis : les OGM, le gluten, les additifs, le sucre raffiné, les produits chimiques ou encore, les laitages. Toutes les recettes sont élaborées à partir de fruits et légumes frais, de racines, de graines, d’herbes aromatiques ou d’oléagineux, et prônent une cuisine détox et végétalienne. Ainsi, il est possible de commander sur place un lait végétal, comme le « Vanilla Milk » à base d’amandes, de chanvre, de dattes, de vanille et de sel de mer. Côté plat, on se laisse tenter par un Super Bowl, à l’image du « The Nori Quinoa », composé de quinoa, de kale, de concombre, d’avocat, d’algues nori, de gingembre, de noix de cajou, de romarin, de jus de citron, de tamari, et d’huile de sésame. Ces mets permettent de faire le plein de vitamines pour affronter les premiers frimas de cette fin d’année.

plat-restaurant-wild-and-the-moon-hotel-mareuil-paris
© Wild and the Moon

Ouvert du lundi au vendredi de 8 h à 19 h, le samedi et le dimanche de 9 h à 19 h.
Smoothies à 8 € / Salades « Super Bowls » à 9 €.

Wild and the Moon
55, rue Charlot
75003 Paris
France
Tél. : +33 (0)9 51 80 22 33
Métro : Filles du Calvaire (ligne 8).

wild-and-the-moon-restaurant-detox-slow-food-paris-hotel-mareuil
© Wild and the Moon

La Chocolaterie de Cyril Lignac : ode au chocolat

A deux pas de Bastille, et à quelques stations de métro de l’hôtel Mareuil, se trouve une pépite qui plaira à tous les amateurs de cacao : La Chocolaterie de Cyril Lignac. Le chef étoilé a décidé d’ouvrir cette chocolaterie artisanale en face de son bistrot Le Chardenoux, dans le 11ème arrondissement de Paris. Il a fait appel à l’agence BE-PÔLES pour réaliser un lieu à la fois convivial et gourmand. Ainsi, une grande table d’hôtes invite à prendre du temps sur place, pour déguster un chocolat chaud ou un cake marbré. Un long bar présente les 15 variétés de tablettes concoctées avec amour. Des tons bleu marine, du cuivre et des carreaux de céramique viennent réchauffer l’ensemble. Pour façonner ses gourmandises, le chef s’est entouré de son ami de toujours et associé, le Chef Pâtissier Benoît Couvrand. A eux deux, ils créent des pâtisseries (tarte ou éclair au chocolat etc.), des viennoiseries (chocolatine), ou des barres cacaotées pour chaque moment de la journée. Une boutique qui se découvre entre deux visites culturelles, pour une pause shopping, au petit-déjeuner ou au goûter, entre amis, en famille ou même, en amoureux !

Ouvert tous les jours de 8 h à 20 h.
Pâtisseries : de 4,50 € à 5,50 €.
Formule petit-déjeuner : 10 €.

la-chocolaterie-cyril-lignac-photo-yann-deret-hotel-mareuil-paris-republique
© Yann Deret

La Chocolaterie Cyril Lignac
25, rue Chanzy
75011 Paris
France
Tél. : +33 (0)1 55 87 21 40
Métro : Charonne (ligne 9) ou Faidherbe-Chaligny (ligne 8).

chocolat-chaud-cyril-lignac-chocolaterie-photo-yann-deret-hotel-mareuil-paris-republique
© Yann Deret

Umami : le premier Matcha Café parisien

Envie d’une pause gourmande et rafraîchissante cet été ? Foncez à l’Umami Matcha Café, le premier Matcha Café de la capitale. Ouvert par Umami, un importateur de produits japonais, au cœur du Haut Marais, il rend hommage au Matcha, ce thé vert qui est aussi appelé « expresso du Japon ». Dans ce salon de thé, le Matcha parfume aussi bien les pâtisseries que les boissons, déclinées en version frappée, glacée, ou latte. Ce breuvage est connu pour ses multiples vertus, aidant à lutter contre le stress ou encore le vieillissement.

umami-matcha-cafe-salon-the-japonais-photo-julien-valle-hotel-mareuil-paris-republique
Crédit photo : Julien Vallé

Aussi beau que bon
A l’Umami Matcha Café, tout est aussi beau que bon. En premier lieu, la décoration est relaxante, très minimaliste et épurée, dans des tons blancs, avec du bois clair. Umami propose d’ailleurs un corner épicerie, pour dénicher tous les savoureux condiments vendus sur le site de la marque. Côté dégustation, on se laisse tenter par la carte de thés bio du Japon, qui permet de goûter au Genmaïcha, connu pour son goût grillé aux grains de riz soufflés, le Kukicha et son parfum noisette, ou le Sencha et ses subtiles notes végétales. En accompagnement, la brioche au thé vert est délicieuse. Avis aux gourmands !

Ouvert du mardi au samedi de 8 h 30 à 20 h.
Formule goûter : 8 €.

umami-matcha-cafe-epicerie-japonaise-photo-julien-valle-hotel-mareuil-paris-republique
Crédit photo : Julien Vallé

Umami Matcha Café
22, rue Béranger
75003 Paris
France
Tél. : +33 (0)1 48 04 06 02
Métro : Temple (ligne 3) ou République (lignes 3, 5, 8, 9 et 11).

Une Saint-Valentin gourmande à Paris

Paris est reconnue pour être à la fois la capitale de l’amour et de la gastronomie. Pour associer les deux et vivre une Saint-Valentin inoubliable, le Mareuil vous propose un séjour exclusif pour la fête des amoureux. Au programme : une visite au festival Taste of Paris, et un dîner chez Pierre Sang Boyer, à deux pas de l’hôtel Mareuil.

Les grands chefs se donnent rendez-vous au Grand Palais
Du 11 au 14 février 2016, le Grand Palais va accueillir pour sa deuxième édition, 18 grands chefs, reconnus ou émergents, à l’image de Pierre Sang Boyer, d’Alain Ducasse, de Frédéric Anton ou de Thibault Sombardier. Ils proposeront aux visiteurs de participer à des cours de cuisine, mais aussi de déguster leurs créations. Il sera également possible d’acheter des produits du terroir français, auprès de producteurs et artisans présents sur place, et notamment des vins de Bourgogne, des cidres, confitures, ou huiles d’olive.

taste-of-paris-edition-2016-grand-palais-credit-photo-frederic-stucin-hotel-mareuil-paris
© Frédéric Stucin

Taste of Paris, du 11 au 14 février 2016.
Plats : entre 5 et 12 €.

Grand Palais
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
France
Tél. : + 33 (0)1 44 13 17 17
Métro : Champs-Elysées-Clemenceau (lignes 1 et 13) ou Franklin Roosevelt (lignes 1 et 9).

Un dîner romantique chez Pierre Sang Boyer
Pour poursuivre l’expérience, réservez une table dans l’un des deux restaurants de ce chef talentueux, finaliste de l’émission Top Chef en 2011, situés juste à côté de l’hôtel Mareuil. Le premier a été ouvert en juin 2012 rue Oberkampf, et le second en 2014 rue Gambey. On apprécie le cadre contemporain de ses deux adresses, et notamment le fait que les cuisines soient ouvertes sur la salle, avec des comptoirs où s’attabler. Le cuisinier s’inspire de ses origines coréennes pour apporter une touche exotique à ses plats traditionnels français. Ici, pas de carte, le menu unique change tous les jours, selon les trouvailles du marché, en respectant les saisons. Vous pourrez ainsi y déguster par exemple, un bar en croûte de sel et algues, huîtres, salade d’épinards, ou des lentilles, kimchi, œuf basse température et chipirons.

chef-pierre-sang-boyer-photo-stephane-de-bourgies-hotel-mareuil-paris-republique
© Stéphane de Bourgies

Pierre Sang in Oberkampf
55, rue Oberkampf
75011 Paris
France
Tél. : +33 (0)9 67 31 96 80
Métro : Parmentier (ligne 3) ou Oberkampf (lignes 5 et 9).
Ouvert tous les jours de midi à 15 h, et de 19 h à 23 h.

Pierre Sang on Gambey
6, rue Gambey
75011 Paris
France
Métro : Parmentier (ligne 3) ou Oberkampf (lignes 5 et 9).
Ouvert du mardi au samedi de midi à 15 h, et de 19 h à 23 h.

Après une telle soirée, il ne vous restera plus qu’à regagner votre chambre à l’hôtel Mareuil, à pied !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Botanique Restaurant : l’adresse gourmande à deux pas de l’hôtel Mareuil

Situé à quelques minutes à peine de l’hôtel Mareuil, le Botanique Restaurant est une nouvelle table parisienne ouverte par les lauréats 2015 de la Bourse de la Création Badoit. La particularité de cette adresse réside dans son association d’un bar à vins et tapas, d’un bistrot et d’un restaurant gastronomique. Trois ambiances pour un même lieu, que demander de plus ! Ce sont deux amis qui se sont lancés dans cette aventure : le jeune Chef Sugio Yamaguchi, qui a officié chez le Chef Pierre Sang, et le sommelier Alexandre Philippe. Ils proposent des accords mets-vins exceptionnels, autour d’une cuisine de saison très colorée : salade d’escargots et vinaigrette aux herbes, hampe de bœuf Black Angus en deux façons, ou gâteau aux marrons, figue et meringues. Vous pourrez ainsi goûter aux tapas concoctées par le cuisinier, ou aux plats gastronomiques selon votre envie du moment. Coup de cœur pour la présentation gourmande et créative des plats qui met véritablement l’eau à la bouche !

botanique-restaurant-plat-hotel-mareuil-paris
© MK Botanique

sommelier-alexandre-philippe-chef-sugio-yamaguchi-botanique-restaurant-hotel-mareuil-paris
© MK Botanique

Ouvert du mardi au samedi, de 12 h 30 à 14 h, et de 19 h 30 à 22 h.
Formules Déjeuner à 16 et 21 €.
Tapas : 4 €.

Botanique Restaurant
71, rue de la Folie-Méricourt
75011 Paris
France
Tél. : +33 (0)1 47 00 27 80
Métro : Parmentier (ligne 3) ou Oberkampf (lignes 5 et 9).

 

Les pâtisseries des grands Chefs

Dans le Marais, l’on peut soit se balader, soit partir à la découverte des plus belles galeries d’art. Mais on peut aussi y assouvir sa gourmandise ! Pour preuve, trois grands chefs pâtissiers parisiens y ont ouvert leurs pâtisseries. Par ici la visite…

1/ LEclair de Génie de Christophe Adam
Fondée en 2012 par le Chef Christophe Adam, l’Eclair de Génie compte aujourd’hui 5 boutiques parisiennes et 3 au Japon. A 16 ans, il découvre l’univers de la pâtisserie aux côtés du pâtissier Legrand à Quimper, en Bretagne, sa région d’origine. S’en suivront de nombreuses années auprès des plus grands, notamment au Crillon ou chez Fauchon. Avec son concept monoproduit, le chef revisite l’une des gourmandises les plus célèbres en France : l’éclair. Vanille-noix de pécan, caramel beurre salé, citron et glaçage yuzu… sont autant de parfums qui nous laissent rêveurs. En prime, on adore la décoration vitaminée de la boutique du Marais, qui s’habille de jaune vif. Sur place, on peut aussi trouver des bonbons de chocolat, et tout une gamme d’épicerie fine autour du cacao.

Ouvert du lundi au vendredi de 11 h à 19 h, et du samedi au dimanche de 10 h à 19 h 30.
Eclair à partir de 4,50 €.

meringue-praline-pistache-eclair-de-genie-christophe-adam-photo-laurent-fau-hotel-mareuil-parisEclair meringue praliné-pistache © Laurent Fau

LEclair de Génie
14, rue Pavée
75004 Paris
France
Tél. : +33 (0)1 42 77 85 11
Métro : Saint-Paul (ligne 1).

2/ La Pâtisserie des Rêves de Philippe Conticini
Après avoir ouvert sa première Pâtisserie des Rêves rue de Longchamp, dans le 16ème arrondissement de Paris, le Chef Philippe Conticini s’est installé au BHV dans le Marais. C’est au 3ème étage du grand magasin que les gourmands se donnent rendez-vous. Après avoir officié chez Petrossian ou encore, chez Peltier, le cuisinier revisite depuis 2010 les pâtisseries de notre enfance. Grâce à lui, le Paris-Brest, le Saint-Honoré et l’éclair au chocolat prennent un visage plus moderne. Ils se déclinent en version individuelle ou peuvent être commandés pour 6, 12 et même, 16 personnes, selon la recette choisie. On apprécie particulièrement la décoration de l’espace, très design, dans des tons acidulés qui nous mettent l’eau à la bouche !

Ouvert du lundi au samedi de 9 h 30 à 20 h.
Nocturne le mercredi jusqu’à 21 h.
Paris-Brest individuel : 5,90 €.

patisserie-des-reves-philippe-conticini-hotel-mareuil-paris
© Pâtisserie des Rêves

La Pâtisserie des Rêves – BHV/Marais (3ème étage)
52, rue de Rivoli
75004 Paris
France
Tél. : +33 (0)1 44 54 92 16
Métro : Hôtel de Ville (lignes 1 et 11).

3/ Christophe Michalak
Après son école de cuisine, le Chef Pâtissier du Plaza Athénée, Christophe Michalak ouvre une deuxième adresse parisienne : une pâtisserie dans le Marais. Décorée par Marie Deroudilhe et l’Agence Vital d’un blanc immaculé souligné de gris, l’espace se veut graphique. L’enseigne nous fait même penser aux comics. Sur place, le chef propose sa fameuse religieuse signature caramel au beurre salé, mais aussi un « bar à Kosmiks », des desserts individuels déclinés en verrine. Autres surprises à découvrir : les cakes en formes de calissons XL, au sirop d’érable, aux agrumes, ainsi que des « Klassiks », des gâteaux traditionnels revisités en version XL (28 cm de longueur), et proposés au mètre. La tarte au citron, le baba et le mille-feuille sur la tranche prennent un air rock’n roll et cela n’est pas pour nous déplaire ! Vous dénicherez aussi ses derniers ouvrages culinaires, et des petites choses à grignoter totalement irrésistibles (nougats, caramels, ours en guimauve…).

Ouvert le mercredi de 11 h 30 à 19 h, et du jeudi au dimanche de 11 h 30 à 20 h.
48 € le gâteau XL.

gateaux-xl-patisserie-christophe-michalak-photo-laurent-fau-hotel-mareuil-paris© Laurent Fau

Pâtisserie Michalak
16, rue de la Verrerie
75004 Paris
France
Tél. : +33 (0)1 40 27 90 13
Métro : Hôtel de Ville (lignes 1 et 11).

Ober Mamma : la dolce vita parisienne

Le restaurant Ober Mamma, c’est un peu la promesse de vivre la dolce vita à Paris. Ici, tout est fait maison, à base de produits directement importés d’Italie, auprès de petits producteurs locaux. Même le four à pizza a été fabriqué en Italie, par un artisan à Naples, avec une pierre du Vésuve ! Le Chef napolitain Ciro Cristiano revisite les recettes des mamma italiennes, en les parfumant d’agrumes et d’une pointe de modernité. Résultat, la pizza « New-York Bruxelles » est agrémentée de choux de Bruxelles et d’amandes grillées, en plus de sa mozzarella et de son speck du Trentin. Toutes les pizzas sont cuites au feu de bois, ce qui leur donne ce petit goût unique, irrésistible.

salle-restaurant-italien-ober-mamma-paris-hotel-mareuil-republique
Crédit photo @Renaud Cambuzat

LAperitivo à litalienne
Ober Mamma est aussi connu pour son concept d’Aperitivo à litalienne. Tous les jours, de 18 h à 20 h, les clients peuvent goûter à la quinzaine de variétés de fromages et de charcuteries italiens importée par l’équipe, et ce, à volonté ! L’apéro devient alors un moment gourmand et convivial, avant de prolonger la soirée dans la très belle salle du restaurant, habillée d’une verrière haute de 5 mètres. La décoration a été confiée à Alexander Waterworth Interiors, un cabinet anglais qui a su façonner l’identité « comme à la maison » du lieu.

interieur-restaurant-napolitain-ober-mamma-paris-hotel-mareuil-republique
Crédit photo @Renaud Cambuzat

Le grand + : Si vous aimez les cocktails, laissez-vous tenter par les créations du mixologiste Nicola Battafarano. En plus des grands classiques, il concocte des nectars divins comme le « Cactus », un cocktail à base de Pisco infusé aux fleurs de cactus, de Martini Fiero, de sucre, de citron vert, et de camomille !

Ouvert tous les jours, de 12 h 15 à 15 h, et de 18 h à 23 h.
Aperitivo : tous les jours, de 18 h à 20 h.
Pizza : entre 10 à 15 euros.

Ober Mamma
107, boulevard Richard Lenoir
75011 Paris
France
Tél. : +33 (0)1 43 41 32 15
Métro : Oberkampf (lignes 5 et 9).

 

Les Chouettes : le restaurant Art déco du Marais

Le restaurant Les Chouettes doit sa réputation à son style Art déco, ainsi qu’à ses volumes. Situé au cœur du Marais, installé sur trois étages, il dispose d’une verrière haute de 20 mètres et d’une ossature métallique d’inspiration Eiffel. On aime les boiseries aux murs, les tonalités de noir et de blanc, ponctuées de touches de bleu canard, de vert bouteille et de pourpre. Le restaurant dispose aussi d’alcôves, idéales pour des tête-à-tête romantiques.

restaurant-bar-a-cocktails-les-chouettes-marais-hotel-mareuil-paris
© Réalisé par l’agence BRO avec Lazaro Rosa Violan

Une cuisine inventive et de saison
En plus de sa sublime décoration, le restaurant Les Chouettes propose une cuisine inventive, où les plats de saison sont revisités avec des touches exotiques. Le Chef Alban Drevet, formé auprès de Philippe Legendre au George V et d’Alain Pegouret au Laurent, a pensé une carte simple qui change régulièrement. Il ose les notes sucrées-salées : tarte feuilletée aux rougets et échalotes confites, fraise basilic et vacherin etc. Les Chouettes, c’est aussi un bar à cocktails réputé, où vous pourrez déguster par exemple un « Anti Flirt » à base de Martini, de vodka, de liqueur de pêche, d’amaretto, de framboises fraîches, de jus d’oranges et de citron. Avis aux amateurs.

verriere-restaurant-bar-a-cocktails-les-chouettes-marais-hotel-mareuil-paris
© Réalisé par l’agence BRO avec Lazaro Rosa Violan

Ouvert tous les jours, de 8 h à 1 h.
Déjeuner : de midi à 14 h.
Dîner : de 19 h 30 à 22 h.

Les Chouettes
32, rue de Picardie
75003 Paris
France
Tél. : +33 (0)1 44 61 73 21
Métro : Oberkampf (lignes 5 et 9) ou Filles du Calvaire (ligne 8).

La Maison Plisson : l’alimentation générale revisitée !

la-maison-plisson-marche-paris-photo-jp-baltel-hotel-mareuil-republique
© JP BALTEL

Ouverte récemment, La Maison Plisson revisite l’alimentation générale en un espace convivial de 500m2. Au programme : un marché, une cave, une épicerie, une boulangerie, un restaurant, et un service de vente à emporter, crées par Delphine Plisson, ancienne directrice générale de la marque de mode Claudie Pierlot. On y trouve près de 3 000 références de produits français de qualité, avec plusieurs fromagers et le boucher Meilleur Ouvrier de France. Côté restaurant, c’est le Chef Benoît Bordier du restaurant parisien La Régalade Saint-Honoré, qui officie en cuisine. Il puise son inspiration dans les différents produits frais vendus sur place, et réalise des recettes légères : soupes fraîches, salades, tartes salées, plats végétariens etc. La Maison Plisson est donc le lieu idéal pour prendre un café, grignoter, déjeuner ou faire le plein de produits frais et de saison, entre deux balades culturelles ou du shopping à Paris.

Ouvert du lundi au samedi de 8 h 30 à 21 h, et le dimanche de 8 h 30 à 17 h.

la-maison-plisson-photo-jp-baltel-epicerie-fromages-paris-hotel-mareuil-republique
© JP BALTEL

la-maison-plisson-photo-jp-baltel-epicerie-restaurant-marche-paris-hotel-mareuil-republique
© JP BALTEL

La Maison Plisson
93, boulevard Beaumarchais
75003 Paris
France
Métro : Saint-Sébastien-Froissart ou Chemin Vert (ligne 8).

L’hôtel Mareuil accueille le pâtissier Yann Le Gall

Samedi 30 mai dernier, l’hôtel Mareuil a accueilli entre ses murs, le jeune Chef Pâtissier Yann Le Gall, pour un événement 100 % gourmand. Organisé en partenariat avec le blog Un cactus sur le platine d’Aurore, cette journée a été l’occasion pour les participants de découvrir les créations très kawaii du jeune cuisinier.

capture-instagram-ylg-patisserie-lsd-tea-time-gourmand-hotel-mareuil-paris-republique
Capture Instagram YLGpatisserie_lsd / Aurore, Un Cactus sur La Platine et Yann Le Gall

Un atelier-dégustation très coloré
Intitulé « le YLG Tea Time Gourmand », cet événement comprenait : un atelier culinaire avec Yann Le Gall pour réaliser des Tiny[cubes], un atelier origami avec Aurore, et une dégustation de rollcakes. Coloré, cet atelier-dégustation était aussi l’occasion de partir à la découverte de la culture japonaise, aussi bien culinaire qu’artistique.

On vous laisse découvrir les photos de l’événement !

capture-instagram-aurore-un-cactus-sur-la-platine-ylg-tea-time-gourmand-hotel-mareuil-paris-republique

Capture Instagram aurore_uncactussurlaplatine / L’une des créations sucrées et colorées de Yann Le Gall à l’hôtel Mareuil

capture-instagram-mlle-kalumis-ylg-tea-time-gourmand-hotel-mareuil-paris-republique
Capture Instagram mlle_kalumis / Les jolis rollcakes de Yann Le Gall

Suivre ses créations sur Instagram.
L’interview de Yann par Aurore.
Facebook Un Cactus sur la platine.