Café Mirabelle : le salon de thé de Marion Goettlé

Ouvert par Marion Goettlé, formée chez Jean-François Piège et Sébastien Gaudard, le Café Mirabelle est un charmant salon de thé qui se transforme en restaurant au moment du déjeuner. Ici, tout est fait maison, des viennoiseries proposées pour le petit-déjeuner (le Café Mirabelle ouvre tôt, à 8 h), jusqu’aux desserts à l’assiette servis l’après-midi. Baba aux mirabelles, soupe de pêches, biscuit chocolat-abricots et basilic… Toutes les pâtisseries concoctées par la jeune chef sont sublimes et délicieuses. Elles se dégustent en accord avec un thé ou un verre de vin, conseillé par la jeune femme. En prime, le Café Mirabelle organise un brunch le week-end, avec plusieurs choix de plats et desserts dont la tourte au maïs et coriandre ou le Paris-Brest au sésame et citron. Jus maison (pastèque et melon), boisson chaude, œufs brouillés et assiette de petits légumes complètent le tout. Une jolie adresse qui est à tester à quelques minutes à pied de l’hôtel Mareuil.

Ouvert du mercredi au vendredi de 8 h à 18 h, et du samedi au dimanche de 9 h à 18 h.
Menu déjeuner : 15 euros / Brunch : 27 euros.

cafe-mirabelle-paris-credit-marion-goettle-hotel-mareuil
© Marion Goettlé

Café Mirabelle
16, rue de la Vacquerie
75011 Paris
France
Tél. : +33 (0)1 43 79 27 46
Métro : Voltaire (ligne 9).

 

Top 3 des expositions mode à découvrir cet été à Paris

Paris est résolument la capitale de la mode. Pour preuve, cet été, il est possible de profiter de trois expositions 100 % dédiées à cet univers. Gros plan sur les rétrospectives consacrées à Dalida, Christian Dior et à l’histoire du bijou.

1/ Dalida au Palais Galliera
Star incontestée de la chanson française, Dalida était aussi une icône de la mode. Le Palais Galliera-Musée de la Mode de la Ville de Paris consacre une exposition à la garde-robe de cette chanteuse indémodable. De ses petites robes New Look made by Carven, très années 50, à ses costumes à paillettes confectionnés par Michel Fresnay, c’est toute sa carrière qui est ici représentée ; ainsi que ses tenues portées dans sa vie personnelle. Une exposition mode qui ne se rate sous aucun prétexte !

Exposition « Dalida, une garde-robe de la ville à la scène », du 27 avril au 13 août 2017.
Ouvert du mardi au dimanche de 10 h à 18 h.
Nocturne le jeudi jusqu’à 21 h.
Fermé le lundi.
Plein tarif : 12 euros / Tarif réduit : 9 euros / Gratuit pour les moins de 18 ans.

loris-azzaro-robe-longue-1976-credit-julien-vidal-exposition-dalida-palais-galliera-hotel-mareuil-paris

Loris Azzaro. Robe longue bustier 1976.

Mousseline de soie brodée de sequins en plastique.
Collection Palais Galliera – © Julien Vidal / Galliera / Roger-Viollet

Palais Galliera – Musée de la Mode de la Ville de Paris
10, avenue Pierre 1er de Serbie
75116 Paris
France
Tél. : +33 (0)1 56 52 86 00
Métro : Alma-Marceau (ligne 9 – RER C) ou Iéna (ligne 9).

2/ Medusa au musée d’Art moderne de la Ville de Paris
Plus de 400 pièces de joaillerie sont ici exposées, dont certaines ont été réalisées par les plus grands, de Cartier à Van Cleef & Arpels, de Niki de Saint Phalle à Man Ray, de Karl Fritsch à Louise Bourgeois ou encore, Lucio Fontana. A travers ces bijoux d’exception, créés par des gens célèbres ou inconnus, c’est toute l’histoire du bijou et sa symbolique qui sont dévoilées au grand public.

Exposition « Medusa. Bijoux et tabous », du 19 mai au 5 novembre 2017.
Ouvert du mardi au dimanche de 10 h à 18 h.
Nocturne le jeudi jusqu’à 22 h.
Plein tarif : 10 euros / Tarif réduit : 7 euros.

collier-serpent-1968-credit-nick-welsh-cartier-collection-exposition-medusa-mam-hotel-mareuil-paris

Collier Serpent, Cartier Paris, commande de 1968
Platine, or blanc et or jaune, 2 473 diamants taille brillant et baguette
pour un poids total de 178,21 carats, eux émeraudes de forme poire (yeux), émail vert, rouge et noir.
Photo : Nick Welsh, Cartier Collection © Cartier

Musée d’Art moderne de la Ville de Paris (MAM)
11, avenue du Président Wilson
75116 Paris
France
Tél : +33 (0)1 53 67 40 00
Métro : Iéna ou Alma-Marceau (ligne 9).

3/ Christian Dior aux Arts décoratifs
Cette importante rétrospective a été pensée afin de célébrer les 70 ans de la création de la Maison Christian Dior. Ce sont plus de 300 robes de haute couture, créées de 1947 à nos jours, qui sont ici dévoilées. Les passionnés de mode pourront aussi découvrir l’histoire de la maison, et notamment les couturiers renommés qui s’y sont succédés, d’Yves Saint Laurent à Raf Simons, jusqu’à tout récemment, Maria Grazia Chiuri.

Exposition « Christian Dior, couturier du rêve », du 5 juillet 2017 au 7 janvier 2018.
Ouvert de 10 h à 19 h, fermé le lundi.
Plein tarif : 11 euros / Tarif réduit : 8,50 euros.

exposition-christian-dior-arts-decoratifs-scenographie-credit-adrien-dirand-hotel-mareuil-paris-republique
Christian Dior – Designer of Dreams – Scenography © Adrien Dirand

Les Arts décoratifs
107, rue de Rivoli
75001 Paris
France
Tél. : +33 (0)1 44 55 57 50
Métro : Palais Royal – Musée du Louvre (lignes 1 ou 7), ou Pyramides (lignes 7 ou 14).